Application jeu éducatif Babaoo

Babaoo est disponible en version Bêta !

Scannez le QR Code pour télécharger l'application sur iOS ou Android.

Les apports de la méditation pour les enfants

La méditation est souvent vue comme un voyage intérieur réservé aux adultes. En réalité, cette activité est accessible à tous, même aux plus jeunes. Ensemble, découvrons de quelle manière cette pratique peut enrichir leur quotidien pour grandir en harmonie avec eux-mêmes - et le monde qui les entoure ! 🌟
Babaoo Le Mag Les apports de la méditation pour les enfants
L'apport de la méditation pour les enfants

Les origines de la méditation

La méditation trouve ses origines en Inde et plus particulièrement dans le bouddhisme et l’hindouisme. Les gens méditaient pour mieux comprendre leur esprit et trouver la paix intérieure. Avec le temps, cette pratique s’est répandue dans d’autres pays d’Asie et a pris différentes formes. Aujourd’hui, il n’y a plus de frontières en matière de pratique de la méditation : tout autour du monde, des gens méditent, pas seulement pour des raisons spirituelles, mais aussi parce qu’une pratique régulière contribue à entretenir la santé du corps et de l’esprit !  🧘

Comment l’adapter aux enfants ?

Les exercices de méditation sont de plus en plus fréquemment proposés aux enfants, à la maison mais aussi dans les salles de classe. Lorsqu’elle est correctement adaptée à l’âge, avec par exemple un langage simple et des images claires et parlantes pour les enfants, la méditation constitue une activité ludique dont les bienfaits sont nombreux… et durables !  🍃

Un arc-en-ciel de bienfaits

La méditation est un outil qui propose aux enfants d’être attentifs à leurs émotions, pensées et sensations. Elle constitue une démarche qui favorise indirectement la métacognition, et donc l’apprendre à apprendre !

Une meilleure concentration

En pratiquant la méditation, les enfants développent leur capacité à poser leur Attention sur une cible particulière, par exemple : ce qu’ils ressentent dans leur corps, ou ce qu’ils se disent dans leur tête. 🧠 Ces exercices favorisent la capacité à se concentrer, compétence essentielle pour grandir et apprendre dans de bonnes conditions.

Gérer les émotions

En enseignant aux enfants à être plus conscients de ce qu’ils ressentent, la méditation encourage la prise de recul et peut aider à réduire les comportements impulsifs pour prendre des décisions plus réfléchies, malgré leur jeune âge. C’est un peu comme avoir une boîte à outils pour calmer la tempête quand on sent une émotion vive et désagréable nous submerger.

Dormir profondément

La pratique de la méditation repose sur une attention particulière portée sur la respiration. Et on le sait, quand on respire mieux, on est tout de suite plus détendu ! De quoi favoriser un sommeil plus profond et réparateur. 😴

Développer l’empathie

L’écoute et l’accueil de ses propres ressentis pendant la méditation, développe également une plus grande empathie et compassion envers les ressentis des autres. Les relations entre camarades peuvent s’en trouver plus saines et harmonieuses.

Renforcer la confiance en soi

Elle favorise la confiance en soi grâce à une meilleure compréhension de ses propres pensées et sentiments. L’enfant développe ainsi plus tôt, une estime de lui plus saine. La pratique de la méditation contribue à réduire le stress ou l’anxiété. Une ressource précieuse à cultiver en vue d’un avenir plus épanouissant ! 🌈

Les différents types de méditation

  • La méditation guidée : utilise une trame narrative ou des instructions vocales pour guider l’enfant à travers une relaxation imaginaire ou un voyage mental. Le livre et CD Calme et attentif comme une grenouille d’Eline Snel propose une bonne entrée en la matière, avec des images parlantes et accessibles pour les enfants.
  • La méditation de pleine conscience : encourage l’enfant à se concentrer sur l’instant présent, à prêter attention à sa respiration, ses sensations corporelles, ou les sons environnants par exemple. L’application Petit Bambou propose des programmes thématiques de méditation adaptés aux enfants dès 4 ans.
  • La méditation par la respiration : apprend aux enfants à se concentrer sur leur respiration et à la réguler. Un des outils les plus connus est la cohérence cardiaque : il s’agit d’enchaîner des cycles d’inspiration-expiration pendant 5 minutes. Des applications comme Respirelax par exemple, permettent de s’entraîner gratuitement avec un support auditif et visuel.
  • La méditation en mouvement : intègre des mouvements doux, comme le yoga ou la marche, pour méditer tout en bougeant. L’album illustré Mon premier Livre de Yoga édité chez Nathan, propose des postures de yoga inspirées des animaux, idéal pour se familiariser avec la pratique dès 2 ans.

Adapter les séances de méditation au développement de l’enfant

A partir de 3 ans

  • Sensibilisez votre enfant aux différents rythmes de respiration, en lui proposant d’imiter la respiration rapide d’un lapin par exemple, avec de petites inspirations et expirations par le nez.
  • L’exercice de la gomme magique de Nathalie Peretti, peut aider les enfants à se recentrer sur leur respiration.

A partir de 6 ans

  • Demandez à votre enfant de s’imaginer gonfler un grand ballon avec sa respiration. Une inspiration profonde pour “gonfler le ballon”, puis une expiration plus lente pour le “dégonfler”.
  • Avant de démarrer une tâche qui demandera de se concentrer, proposez à votre enfant de boire un verre d’eau.
  • Les activités comme le coloriage d’un mandala peuvent aider à se recentrer.

A partir de 9 ans

Proposez-lui une promenade imaginaire. Guidez-le pour imaginer les sons, les odeurs et les sensations de l’environnement.
Guidez-le à travers une prise de conscience de chaque partie de son corps, des pieds jusqu’à la tête. Encouragez-le à relâcher toute tension dans chaque partie de son corps.

Babaoo’Tip 💡

Commencez par de courtes sessions de 3 à 5 minutes et utilisez des histoires ou des visualisations guidées adaptées à l’âge de l’enfant.

Créer une routine agréable

L’idée est de l’intégrer progressivement à la routine quotidienne pour en déceler les bénéfices. Plutôt que de parler de « pratique parfaite » de la méditation, on crée une expérience positive qui encourage l’enfant à pratiquer régulièrement. La méditation ne doit pas être vue comme une « tâche » par l’enfant, mais plutôt comme un moment naturel de la journée. Elle s’intègre lors de temps calmes, comme après avoir lu une histoire ou avant de faire un dessin. 🌞

Note : pour les plus jeunes, la clé est de rendre la méditation amusante et engageante. Utilisez des accessoires comme des coussins colorés ou de la musique douce pour rendre la pratique attrayante.

Le récap Babaoo’

Intégrer la méditation dans une routine permet aux enfants d’acquérir des outils pour la vie : elle les aide à grandir en harmonie avec leur environnement et à cultiver un esprit sain pour préparer un avenir serein.

Jeu vidéo éducatif Babaoo

L’article vous a plu ? Partagez-le.